Créer une sécurité sociale professionnelle pour tous les salariés

« Créer une sécurité sociale professionnelle pour tous les salariés : à peine la Cgt a-t-elle mis cette idée en débat que son vocabulaire a été immédiatement repris dans de nombreux rapports et propos officiels, le plus souvent d’ailleurs pour en pervertir le contenu, en détourner le sens.On ne saurait mieux démontrer à quel point cette idée touche juste et profond dans un monde salarial miné par la précarité de l’emploi, celle des conditions de vie, un monde où l’incertitude du lendemain rend vulnérable aux exigences sans limites des employeurs et des actionnaires.Trois idées au moins guident nos propositions : attacher les droits à la personne du salarié plutôt qu’à la nature de l’employeur, favoriser une continuité et une progressivité de carrière et de droits, même en cas de changement d’employeur ou de profession, asseoir les financements sur des contributions mutualisées des entreprises.

Pour assurer la progressivité et la transférabilité des droits, l’ensemble devrait être arrimé à un haut niveau de garanties collectives interprofessionnelles, compléments indispensables des conventions collectives et statuts, eux-mêmes à améliorer.

C’est cet ensemble que nous appelons « nouveau statut pour le travail salarié ».

Son ambition est de faire reconnaître la place centrale du travail, dans sa dimension humaine et sa fonction sociale, et de l’assortir de droits lui permettant d’échapper à la tutelle des entreprises et à la marchandisation. la marchandisation. La sécurité sociale professionnelle est une partie de cette ambition plus vaste, elle traite de la transition entre deux emplois en cohérence avec la progressivité et la continuité des droits qui nourrit notre proposition d’ensemble. L’originalité de notre proposition tient aussi à la démarche syndicale qui l’anime : c’est vers les salariés, les demandeurs d’emploi que nous nous tournons en premier. Notre volonté, c’est de construire avec eux et avec elles des revendications, des actions qui fédèrent leurs aspirations, créent de la solidarité, donnent envie de se mobiliser tous ensemble autour d’une perspective de transformation sociale.

Suffisamment précise pour donner envie de s’impliquer dans son élaboration et sa conquête, suffisamment ouverte pour se donner la possibilité de la construire avec d’autres, au plan syndical notamment, et dans un foisonnement de luttes, de rapports de forces, de négociations, voilà comment nous avançons cette proposition délibérément inaboutie.

La faire connaître pour ce qu’elle est, en faire un sujet de débat parmi les salariés et au-delà avec tous ceux qui s’intéressent aux questions du travail, contribuer à ce qu’elle devienne un sujet incontournable des politiques économiques et sociales, tel est l’objectif de cette brochure. »

Maryse Dumas
Secrétaire de la Cgt

Lu sur le site de la Cgt

[ Reprise de l’ancien site, date de publication initiale antérieure ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*