Pétrole : et si on nous manipulait! Pour mieux nous arnaquer!

Cela ne vous semble pas un peu bizarre la manière dont les commentateurs de la bourse et certains soit disant « experts en économie » nous parlent du pétrole et de son yoyo ?

Il y a presque un an le prix du pétrole a commencé de monter. Alors on nous a dit:

  • Que c’était la faute des Chinois ou des Africains qui voulait vivre comme nous. C’était à cause d’eux si le prix de l’essence montait ! ils consommaient trop !
  • Et puis il y avait le problème de la fin des gisements pétroliers : Bref, c’était fatal !

Et puis, bien plus tard dans la présentation de leurs commentaires sur la Bourse on nous annonçait la baisse du dollar par rapport à l’euro, toujours bien après une présentation de la fluctuation du prix de certaines actions. Donc, rien à voir donc avec la hausse du pétrole !
Bref, pendant tout le printemps et une partie de l’été, ça a été la même rengaine. Le pétrole monte ; « c’est triste », « mais c’est inéluctable » ; C’est inéluctable « à cause des Chinois » et un peu moins des Africains,… de plus en plus à cause des Chinois, au fur et à mesure où l’on s’approchait des jeux Olympiques. Et, bien plus loin dans le flot de paroles, très loin (rien à voir !) on nous parlait de la baisse du dollar par rapport à l’euro.

D’ailleurs, avez-vous remarqué comment on nous parle de la hausse (ou de la baisse) du dollar : en fait ce n’est jamais par rapport à rien : il y a la hausse du dollar et la baisse de l’euro, mais jamais on nous dit l’euro baisse par rapport au dollar (et vice versa). C’est sans doute un « oubli » des commentateurs.

Mais, depuis quelques semaines, le dollar monte !

Et, toujours, après un blabla sur la fluctuation de la bourse, on apprend au détour d’un commentaire que le dollar monte et que l’euro baisse.

Pourtant la fin du pétrole, l’épuisement des gisement, tout cela est, paraît-il, encore d’actualité ? Vous savez le fameux « phénomène de l’offre et de la demande » !

Oui, mais alors pourquoi le pétrole baisse-t-il ?

Ah ! Euh! Mais oui, c’est sans doute à cause de la fin des jeux olympiques de Pékin ! Mais pourquoi les Chinois consommeraient-ils moins tout d’un coup ? Ah non ? Comment ils ne consomment pas moins ?

Mais alors j’y comprends plus rien… … et vous ? Vous y comprenez quelque chose ?

Et si on nous prenait pour des « C… » ?

N’est-ce pas parce que le dollar baisse que le pétrole monte ? Et vice versa ! Regardez : aujourd’hui le dollar monte et le pétrole (et l’euro) baisse ! Hier le dollar baissait et le pétrole (et l’euro) montait. Au fait, pourquoi personne ne nous présente la fluctuation du pétrole en euro ! Suis-je bête ! Le « docte » économiste (vous savez celui qui ne se trompe jamais) va me dire que l’on paie le pétrole en dollar et pas euro en (C… que je suis) ! Et qu’il n’y a sans doute rien à voir entre la hausse du dollar et la baisse de l’euro

Revenons sur terre, débranchons la télé, et décryptons :

Et si, l’explication était, tout simplement, que les producteurs de pétrole veulent conserver la valeur de leur marchandise pétrole, pour ne pas perdre d’argent dans l’affaire :

  • le dollar baisse ? => Le pétrole et l’euro monte !
  • Le dollar monte ? => Le pétrole et l’euro baisse !

Finalement c’est simple l’économie, vous ne trouvez pas ?

Mais du coup, si, globalement l’essence et le gasoil explosent à la pompe, dans la période où l’euro monte, c’est que quelqu’un nous a arnaqué dans l’affaire et se met des profits dans la poche ! (Observez attentivement les résultats des sociétés pétrolières en fin 2008, cela vous donnera sûrement une piste !)

Question impertinente: et si quelqu’un s’intéressait à la corruption du monde des médias et de la presse ? N’y aurait-il pas un « lobbies » du pétrole qui arroserait quelques journalistes et quelques commentateurs, histoire de bien marteler des contrevérités, de manière à assurer le « Bizness » ? Excusez-moi, mais ce n’est sans doute pas « politiquement correct » !

Et ce n’est pas demain la veille qu’un journaliste « d’investigation » va s’y intéresser. Et même s’il s’y intéresse, il faudra qu’il puisse passer son reportage.

Le 11 septembre 2008

Après ça, si je ne suis pas fiché dans Edvige, c’est à désespérer….

[ Reprise de l’ancien site, date de publication initiale antérieure (Août 2008) ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*